"Illumineuse de Vie"

Bien comprendre ce qu’est le stress

Le stress
Le stress

Vous ressentez un sentiment de mal être ? Un sentiment d’insécurité ? Le stress s’installe.

J’ai connu cela pendant de très nombreuses années ! et plus je prenais de l’âge, plus les responsabilités me pesaient, mon cerveau n’était jamais éteint, toujours occupé à ressasser les moments de la journée… Je me faisais du mal pour rien mais il m’était très difficile de trouver le moyen de lâcher prise !

le stressEt pourtant, le stress est une des grandes fonctions de notre organisme tout comme le sont la respiration, la digestion ou encore l’immunité.

Lisez l’article jusqu’au bout, je vous délivre de véritables pépites et vous pourrez également me poser vos questions dans la section commentaires juste en dessous de l’article.

Le stress est une réaction de l’organisme face à des pressions et des contraintes de l’environnement.

Ces réactions peuvent être soit physiques ou encore psychiques.

Le stress s’organise en trois phases bien distinctes

Il est donc important que ces trois phases soient bien comprises si vous souhaitez que le stress ne fasse plus partie de votre vie !

La première phase : La phase d’alarme

Cette phase est relativement courte.

En effet, durant celle-ci notre corps et tout notre système de défense se mobilise afin de combattre efficacement l’agent dit « stressant ».

Un agent stressant entraîne une réaction dans notre cerveau qui commande alors la production d’adrénaline. Pour ma part c’était toujours relationnel, je n’étais pas timide mais j’avais peu confiance en moi et tout de suite tout me paraissait insurmontable.

Le stress durant la période de phase d’alarme est qualifié de positif car il stimule toutes les fonctions de l’organisme. (exemple : un chauffard roule très vite et vous courez à toute vitesse pour l’éviter).

La seconde phase : La phase de résistance

L’état d’alerte que nous venons d’évoquer dans la première phase se prolonge et le corps continue à être fortement sollicité. Des tensions persistent. Le stress s’installe peu à peu.

Les symptômes peuvent apparaître mais cette fois ci le stress en question est qualifié de négatif. Il est temps de prendre les choses en main et de faire en sorte de se faire aider pour éviter que le stress ne prenne trop de place.

Etant une grande stressée de nature je consomme régulièrement du Rhodiola Rosea anti stress.

Il peut entraîner des maux de tête, une fatigue, anxiété, problèmes digestifs, tensions musculaires…). A ce stade, le stress devient alors négatif et permanent.

Troisième phase : La phase d’épuisement

A ce stade, la phase de résistance est continue, le stress s’est bel et bien installé.

le stressA cet effet, le corps n’a plus d’énergie pour lutter ! Epuisé, il n’arrive plus à prendre le dessus sur le stress installé. Une fois cette phase installée, il est important de prendre le problème au sérieux.

Cette phase est à éviter absolument.

Le stress n’est pas considéré comme une maladie mais comme la cause de multiples troubles.

Ainsi, pour vous aider à le combattre, voici quelques remèdes de phytothérapie qui vous permettront de vous apaiser progressivement. A prendre en cure de trois semaines minimum.

La phytothérapie pour aider à enrayer les symptômes du stress

Comme je vous le disais un peu plus haut dans l’article, je consomme régulièrement du Rhodiola Roséa anti stress ce qui me permet de passer réellement au dessus des situations difficiles.

Je vous recommande vraiment de vous procurer du Rhodiola Roséa en vous cliquant ICI

Nous pourrons citer les plantes suivantes :

C’est pour cela que les plantes que je viens de citer sont calmantes et vous permettront d’apaiser le stress qui s’est installé.

Ce qui fait qu’elles calmeront le système nerveux central, aideront à lâcher prise, participeront à un meilleur endormissement car elles permettent de lutter contre les fameuses « ruminations mentales » (le cerveau qui ne se met jamais en pause).

La gemmothérapie peut être très utile également pour venir à bout du stress et je vous invite à vous rendre sur cette page pour comprendre exactement tous les bienfaits qu’elle pourrait bien vous apporter cliquez ici

Utilisation des plantes

  • En décoction : 3 cuillères à soupe du mélange dans 75 cl d’eau froide et porter à ébullition, laisser bouillir 2 mn, sortir du feu et couvrir pour laisser infuser 10 mn. Une fois filtré boire deux tasses dans la journée et une dans la soirée
  • En extrait hydro-alcoolique : 30 gouttes dans un verre d’eau le matin, idem à midi et idem le soir !
  • En gélules : elles doivent être dosées à 250 mg : 2 le matin, 2 le midi et deux le soir

Attention !!!! pas de Rhodiole chez la femme enceinte ou allaitante ou en cas de troubles de bipolarité

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout !

Et si nous restions en contact 🙂 téléchargez le guide que j’offre dans la colonne de droite et qui vous donnera des recettes de jus frais.

En attendant, n’oubliez pas d’embellir votre vie de tous les jours !

Mais avant de partir, n’oubliez pas de me laisser un commentaire cela me ferait très plaisir et j’y répondrai avec la plus grande bienveillance.

A très vite et en attendant n’oubliez pas d’embellir votre vie.

Nb: Les conseils que je donne sur ce blog ne remplacent en rien les prescriptions et conseils de votre médecin traitant. En cas de doute, consultez le !

Cet article vous a plu? Partagez 🙂 et laissez un commentaire
Written by
Séverine
View all articles
Leave a reply

Written by Séverine

Follow us

Proactively formulate resource-leveling imperatives through alternative process improvements.

%d blogueurs aiment cette page :